Meurtre non élucidé d'un homme qui n'a jamais été identifié

1953, ?-28 octobre – Homme non identifié

Endroit où une partie du corps a été découvert à Montréal.


Homicide – mutilation

Montréal, rue Bourbonnière

Le 28 octobre 1953, en après-midi, un citoyen a découvert le cadavre d’un homme sans tête, sans pieds et sans mains. Le corps, enroulé dans une couverture, gisait dans une ruelle de la rue Bourbonnière, près de la rue Sherbrooke. La victime, qui mesurait 1,80 m et était âgée d’environ 40 ans, n’a jamais été identifiée. La tête a été retrouvée un peu plus tard dans un fossé de L’Assomption, mais ce nouvel indice n’a pas permis de faire avancer l’enquête. Les pieds ont été retrouvés par un fermier dans la région de Joliette. Les mains n’ont jamais été retrouvées.

Les multiples efforts investis pour élucider ce crime n’ont donné aucun résultat, même si l’enquête a été rouverte à quelques reprises au fil des années. La police aurait surtout suspecté des bouchers ou des chirurgiens car le démembrement aurait été fait de manière « professionnelle ». Par ailleurs, d’autres ont cru que cet homicide était le résultat d’une guerre de gangs qui sévissait entre l’ouest et l’est de la métropole.[1]



[1] Le Canada, 2 novembre 1953.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

1716, 28 septembre-2 octobre - Charles Fustel, 23 ans

1721, 12 septembre - Françoise Cailleteau, veuve de Denys de La Vallière

Le DHQ, rien que pour vous!

1723, 11 juillet - Caporal Jean dit Saint-Jean

Joséphine Bégin, la vengeresse