Le petit Guy Trépanier, 7 ans, n'avait rien demandé

 


Le 24 mai 1954, Lucille Trépanier, épouse de Louis Trépanier, une mère de famille de 30 ans, a téléphoné aux policiers vers 14h00. C’est en sanglotant qu’elle a expliqué avoir tué l’un de ses enfants. Elle leur a demandé de venir immédiatement. Le chef de la police Lepage s’est rendu sur les lieux. À son arrivée, le petit Guy Trépanier, 7 ans, était étendu dans son lit, le crâne fracassé. Sa mère l’avait tué avec un bâton de baseball. Elle a tout de suite avoué, en plus d’ajouter que « Je ne pouvais le faire souffrir davantage. » Apparemment, l’enfant souffrait d’une maladie quelconque que les médias n’ont pas été en mesure de préciser.

Lucille devait subir son procès pour meurtre. Selon les journalistes, elle a pleuré durant toutes les audiences de l’enquête préliminaire. À la fin de mars 1955, Lucille a été acquittée pour cause d’aliénation mentale.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

1716, 28 septembre-2 octobre - Charles Fustel, 23 ans

1721, 12 septembre - Françoise Cailleteau, veuve de Denys de La Vallière

Le DHQ, rien que pour vous!

1723, 11 juillet - Caporal Jean dit Saint-Jean

Joséphine Bégin, la vengeresse