Meurtre non élucidé à Saint-Alexis-des-Monts

 




En octobre 1956, des enquêteurs montréalais ont été envoyés à Saint-Alexis-des-Monts pour tenter de faire la lumière sur le meurtre d’Arthur Rondeau, un chauffeur de taxi de 38 ans. Selon les premières constatations, on a envisagé l’hypothèse d’un suicide. Rondeau avait été retrouvé chez lui, dans sa maison du chemin menant au rang des Pins Rouge. Son corps était étendu sur le lit et un fusil de calibre .16 reposait à ses côtés. Rondeau habitait seul.

Au cours des jours suivants, un résident de Saint-Alexis âgé de 53 ans a commencé à partager ses réflexions sur l’affaire, affirmant surtout qu’il ne s’agissait pas d’un suicide. Il a même ajouté que « si la police désirait me voir je fuirais dans les bois. » La police a donc rouvert l’enquête. On a conduit le suspect de 53 ans jusqu’à Montréal pour l’interroger, pendant qu’on exhumait le corps de Rondeau. Cette fois, l’autopsie a été confiée au Dr Jean-Marie Russel, une sommité dans son domaine qui s’était rendu célèbre, entre autres, en travaillant sur l’affaire de Sault-au-Cochon, quelques années auparavant. Selon lui, la balle qui avait tué Rondeau lui avait été tiré dans le dos. Les enquêteurs ont donc oublié leur théorie du suicide pour revenir à celle du meurtre.

Maison d'Arthur Rondeau, à Saint-Alexis-des-Monts. Au moment de sa mort, il habitait seul.


Le 10 décembre 1956, Le Nouvelliste publiait un bref article, soulignant au passage que l’enquête semblait stagner. D’ailleurs, la date pour la reprise de l’enquête du coroner n’avait même pas été fixée.

Le 14 décembre, Le Nouvelliste stipulait cette fois que l’enquête semblait se poursuivre dans l’ombre. Il semble que ce soit la dernière mention de l’affaire Rondeau dans les médias écrits.

Mais qu’est devenu le suspect de 53 ans? Si on doit en croire le Dr Roussel, ce serait un meurtre, et par conséquent une affaire qui n’a jamais été résolue. À moins que ce soit un suicide, comme on le pensait au départ?

Visiblement, le mystère se poursuit à Saint-Alexis-des-Monts.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

1716, 28 septembre-2 octobre - Charles Fustel, 23 ans

1721, 12 septembre - Françoise Cailleteau, veuve de Denys de La Vallière

Le DHQ, rien que pour vous!

1723, 11 juillet - Caporal Jean dit Saint-Jean

Joséphine Bégin, la vengeresse