Légitime défense face à un vieil homme de 78 ans?

 

Roland McClure, 25 ans.

            Le 19 juin 1966, Roland McClure, 26 ans, se trouvait dans le grill d’un hôtel de Rock Island, en Estrie, en train de vendre des billets pour un shower mixte. « Il avait bu six ou sept grosses bouteilles de bière. Selon lui, M. Kerr a voulu acheter un billet d’une valeur de 1.25$. Le vieillard a présenté environ 25 cents en monnaie pour obtenir le billet. McClure lui a souligné qu’il manquait 1$. M. Kerr a alors tenté de lui enlever le billet. McClure a poursuivi en disant que « le vieux » lui a donné trois coups de poings et un quatrième comme il partait. »[1]

            Lors de l’enquête du coroner, le principal témoin a été McClure lui-même, un homme de 5 pieds et 11 pouces pesant 185 livres. Il a cependant avoué avoir frappé Kerr et que celui-ci était tombé. Selon Jean-Guy Rodrigue, un témoin de la scène, il a vu McClure donner une poussée avec sa main ouverte à Kerr, qui mesurait 5 pieds et trois pouces pour 140 livres. Rodrigue a ensuite expliqué que l’homme de 78 ans est tombé la tête et le cou sur un comptoir. Puisqu’il ne se réveillait pas de sa chute, le vieil homme a été transporté sur le perron de l’hôtel alors qu’il saignait du nez. McClure a ensuite demandé à ce qu’on le reconduise chez lui.

Le lendemain, Kerr s’est mis à aller mieux, mais il devait mourir le 22 juin. L’autopsie a révélé qu’il avait succombé à une broncho-pneumonie.

             Le jury du coroner a tenu McClure criminellement responsable de la mort de Kerr. Il a aussitôt été accusé au criminel d’homicide involontaire. Lors de son procès, en mars 1967, McClure a été acquitté pour légitime défense. Le procureur de la Couronne avait pourtant démontré que McClure avait frappé le vieil homme à au moins deux reprises. Pour sa part, l'avocat de la défense, Me Jacques Pagé, a expliqué que Kerr avait tenté de le frapper. « Se défendre n’est pas illégal », a-t-il dit.

            Sur ce point, j'aurais envie d'ajouter que: "en effet, ce n'est pas illégale, sauf que devant un homme plus petit que soi et âgé de 78 ans, peut-être que la meilleure façon de réagir ce soir-là aurait été de l'ignorer, ou de sortir du restaurant!"

    


[1] La Tribune, 20 juillet 1966.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

1716, 28 septembre-2 octobre - Charles Fustel, 23 ans

1721, 12 septembre - Françoise Cailleteau, veuve de Denys de La Vallière

Le DHQ, rien que pour vous!

1723, 11 juillet - Caporal Jean dit Saint-Jean

Joséphine Bégin, la vengeresse